Qu’est-ce qu’un implant dentaire et quelles différences avec les prothèses ?

Qu’est-ce qu’un implant dentaire et quelles différences avec les prothèses ?

Commercialisé pour la première fois en Suède en 1981, l’implant dentaire est une ancre qui est insérée par un chirugien-dentiste dans l’os alvéolaire de la mâchoire. Ce dispositif médical permet par la suite de fixer une prothèse dentaire fixe ou amovible. La pose d’un implant dentaire est nécessaire lorsque la racine de la dent est trop abîmée pour supporter la pose d’une prothèse. Cette racine artificielle est constituée d’un matériau inerte en titane ou plus récemment en pirconium afin de limiter les risques d’infection. La pose d’un implant dentaire nécessite une intervention chirurgicale et doit être impérativement effectuée par un chirugien-dentiste pratiquant l’implantologie.

Pour des questions de coût, d’autres techniques dentaires existent pour remplacer une dent : la prothèse dentaire. Différentes prothèses de dents sont commercialisées à l’heure actuelle. Dans le cas d’une dent peu détériorée, une couronne est l’idéal, la céramique utilisée à la confection de la couronne permet de mimer l’émail dentaire, cette technique est nettement moins invasive pour le patient que l’implant dentaire, mais elle ne peut être appliquée dans le cas d’une racine altérée. Les bridges qui permettent de remplacer une ou plusieurs dents permettent de redonner un sourire très naturel mais présentent le désavantage d’abîmer des dents saines afin de fixer correctement le bridge. Le dentier, la prothèse amovible peut être utilisée dans le cas d’une perte importante de dent, moins cher que les autres dispositifs dentaires, elle présente le désavantage d’une mauvaise adhésion à la gencive. La pose de la prothèse dentaire peut être effectuée par un dentiste dans son cabinet.

Même si l’implant dentaire est plus onéreux que la prothèse dentaire, il reste le moyen le plus efficace et le plus durable pour remplacer une dent perdue. Inséré directement dans l’os, l’implant est très stable et les allergies sont très rares. La dent sur l’implant mime complètement une vraie dent et aucun traitement particulier n’est nécessaire après la pose de l’implant. De plus, en 2012, une étude effectuée par Dr Jacques Bessade a montré un taux de succès de l’implant dentaire de plus de 95%, 15 ans après la pose.

Il est important en cas de chute d’une dent ou sur le point de l’être de réagir rapidement et de prendre rendez-vous pour une opération d’implant dentaire chez un chirurgie-dentiste compétent pour pratiquer cette opération